Yann Karaquillo




Yann Karaquillo crée en 1995 la compagnie "CORDE VERTE", écrit "Mais j’aime mieux vous
dire." : mise en musique et voix d’ Alain Labarsouque puis "Fake" : mise en son et musique pour théâtre par Matériel brouilleur et Marek Hunhap ainsi que "je m’endors toujours à Waterloo" : mise en musique par Marek hunhap. Il crée le groupe «  Fryk  » avec Franck Roncière où il est parolier/chanteur puis crée en 2009 avec Alain Labarsouque, Thomas Hilaire, Julien Michelet, Laurent Rousseau, le groupe "Marilyn’s dressing room", où il chante et écrit les paroles.

Joue et/ou met en scène/adapte pour et avec : la Corde verte, le Théâtre en Diagonale, le Théâtre de la Passerelle, la Cie Chamboulive, La femme bilboquet, Origamini, Lemur kata, Cie Jour après jour, La compagnie des Indiscrets, etc.



  • Obsèques interminables du monde

    48 p., 13/17 cm, 13€
    isbn : 978-2-917136-69-0

    Narration à la première personne, ce texte est une pensée peut-être
    paranoïaque de ce qui produit l’identité d’une personne et de ce qui la fait vivre dans une époque. Ici, il n’y a plus d’époque ; c’est une fin du monde « interminable ». Un seul homme reste à parler. Il s’adresse à ceux qui ne sont plus là. Seul, dernier humain sur terre, quel sens donné à cette existence en écrivant des mots que personne ne lira. Pensée donc aussi du rôle de l’écrit et du témoignage.

    Livre accompagné d’un cd :

    Texte et voix : Yann Karaquillo
    Cristal : Alain Labarsouque
    Électronique : Matériel Brouilleur

    https://soundcloud.com/materiel-brouilleur/obs-ques-interminables-du