Dan Ramaen




« De mon passé il ne reste presque rien, des visions mensongères sur papier glacé, des simulacres souriants et conditionnés, mais ces souvenirs sont insignifiants… La réalité est toute autre, elle se manifeste lorsque je m’y attends le moins, parfois même lorsque je ferme les yeux… »
Dan Ramaën est né en 1969 dans le nord de la France, c’est en Belgique qu’il obtient son diplôme de photographe avant de s’établir en Normandie.
Porté par les rencontres, il rejoint en 2007 la compagnie théâtrale L’Unijambiste pour laquelle il réalise le making-of des résidences de création du spectacle « RICHARD III », puis une série photographique, autour du poème « HEREM » d’André Markowicz, qui sera projetée sur scène, puis publiée en 2012.

En 2000, en marge de la photographie, il obtient « Le Clap d’Or » de Paris et le Prix d’encouragement du jury au « Festival Vidéo de Tokyo 2002 » pour son premier court-métrage.
En 2011, à la demande du compositeur Olivier Mellano, il réalise un moyen-métrage sur la pièce symphonique « How we tried a new combination of notes to show the invisible », création Transmusicales de Rennes 2012.

Voir en ligne : www.ramaen.com



  • Herem

    300 p., 20,5/23 cm, 30 €
    isbn : 978-2-917136-61-4

    Ce livre met en exergue le texte Herem d’André Markowicz en rendant compte de l’ensemble du travail accompli lors de sa mise en espace par la compagnie L’Unijambiste. Ainsi, accompagnent le texte, les photographies de Dan Ramaen que le spectateur pouvait voir lors des représentations.
    Un disque d’un enregistrement d’une de ces représentations, avec Olivier Mellano à la guitare, soulignera toute la dimension orale du texte porté par les voix de Arm et du comédien Vincent Mourlon.

    Le metteur en scène David Gauchard présentait ainsi Herem :

    « Herem » équivaut, dans la confession juive, au plus haut niveau de censure. Il désigne l’excommunication irrémédiable d’une personne de la communauté. Dans la continuité du travail effectué depuis des années avec André Markowicz autour de ses traductions, je me suis proposé de mettre en mouvement ce poème fleuve, vibrant hommage à l’homme à la veille de la nuit éternelle, lorsqu’il se sait : « herem de la vie ».

    HEREM from Dan Ramaën on Vimeo.

    * exceptionnellement nous facturons les frais de ports, le livre étant particulièrement volumineux.

    PNG - 1.2 ko