Richard Martel




Né à Chicoutimi en 1950, Richard Martel vit et travaille à Québec où il a cofondé la revue Inter (unique revue francophone consacrée aux diverses formes de la performance et de l’art-action) et Le Lieu (espace multidisciplinaire alternatif d’art actuel). Il est artiste, éditeur, théoricien, critique, organisateur (presse, radio, vidéo, publications, festivals, rencontres, expositions au Canada et dans le monde), activiste de l’art-action. Il vient d’obtenir le prix de la Création du Conseil des arts et lettres du Québec.



  • Transitoires alphabets

    16 p., 14/22 cm, 5 €
    isbn : 978-2-917136-28-7

    Produit lors d’une action performative en processus dans le cadre de SPAN 2, International performance Art, à Londres du 15 au 20 octobre 2001, Transitoires alphabets est une réaction à l’invasion de l’Afghanistan par les Américains. Syntaxe bouleversée, successions de néologismes, le langage ressent toute la violence de cette guerre commençant. Du 11 septembre 2001 à la situation toujours incertaine en Palestine, Richard Martel, par la performance se joue des fonctions du langage pour dénoncer l’ascension d’un impérialisme guerrier.

    PNG - 1.2 ko