Joël Hubaut




Joël Hubaut est né en 1947 à Amiens. Il vit et travaille à Réville, en Normandie.
Il débute son travail à la fin des années 60, stimulé par les écrits de W. Burroughs, la musique d’Erik Satie, l’Actionnisme, le Pop Art et les réflexions théoriques du groupe BMPT. Mixant toutes ces sources hétéroclites, il oriente son activité vers un mixage hybride et monstrueux qu’il qualifie avec humour de Peste-Moderne. Il crée à partir de 1970 ses premiers signes “d’écriture épidémik” qui envahissent tous les supports : objets-corps humains-véhicules-sites- etc... développant un processus contaminant “rhizomique” pluridisciplinaire et intermédia sous forme d’installations et de manœuvres. Joël Hubaut est un artiste difficilement classable. Plaçant l’épidémie et la contamination (acte prémonitoire) au centre d’une réflexion sur l’art et la société, son recours à la parodie et à
la dérision peut alors prendre une dimension véritablement tragique. Il a déjà réalisé de nombreuses installations et performances en Europe, Etats-Unis, Brésil, Canada, Russie, Mexique, Japon et Chine.



  • Proto-poèmes épidémik

    132 p., 17/22 cm, 15 €
    isbn : 979-10-97146-36-8

    préface : Fabrice Thumerel
    quatrième de couverture : Richard Martel

    “Objet littéraire déconcertant et bouillonnant, d’une rare vie singulière” (Fabrice Thumerel sur Libr-critique), les Proto-poèmes édipémik écrits dans les années 70 sont la somme littéraire d’un travail plus général dont le centre relève d’une pensée de la contagion tant dans le monde de l’art et de la création que dans la société et de sa mise en pratique donc ici dans des textes et des créations plastiques.