Hélène Leflaive




Formée au Beaux Arts de Bordeaux, Hélène Leflaive vit depuis quelques années à Rennes. Elle poursuit un travail artistique où il est souvent question d’actions laborieuses, d’indexation ou de surface accidentée. En 2009, elle crée le musée des montagnes, une structure qui existe principalement par son règlement intérieur et son inventaire.



  • Constructions

    96 p., 23/17 cm, 17 €
    isbn : 978-2-917136-20-1

    Cette édition rassemble des photographies et des dessins qui mettent en jeu la représentation de l’espace et des volumes. Comme dans d’autres de ses travaux, il s’agit encore pour Hélène Leflaive de dresser un inventaire, d’identifier des éléments de vocabulaire, de construire des images synthétiques et génériques pour appréhender le réel. L’ensemble de ces images produit alors une ville utopique et silencieuse.

    PNG - 1.2 ko


  • Nous ne sommes pas morts

    48 p., 16,5/22 cm, 14 €
    isbn : 978-2-917136-10-2
    ouvrage en quadrichromie

    Le point de départ c’est une résidence au musée des armes de Tulle : une immersion dans un patrimoine singulier qui a conduit Hélène Leflaive à produire plusieurs séries d’œuvres qui évoquaient, entre autres, la guerre, l’histoire ou les armes. Parmi elles, un élément est apparu prédominent : le trou (le trou ou découpe, perforation, impact, blessure, tunnel, tranchée). C’est autour de ce mot que s’est construit cet ouvrage dans un travail commun avec l’écrivain Lucien Suel. Les textes et les images y sont imbriquées pour produire un récit perforé.

    PNG - 1.2 ko