Guillaume Condello




Guillaume Condello est né en 1978 à Nice ; il vit et travaille à Paris où il enseigne la philosophie. Ses poèmes ont été publiés dans Ré Pon Nou au Corridor Bleu, dans le magazine du Palais de Tokyo (Palais, numéro spécial Dynasty, Juin 2010), et dans la revue A Verse (n°7, automne 2011). Il a collaboré avec Kenzo Onoda sur une lecture/pièce sonore produite à partir de l’Ouverture de son premier livre, Les Travaux et les Jours. Il écrit aussi des textes critiques en partenariat avec la galerie Cortex Athletico de Bordeaux.



  • Alexandre

    192 p., 14/19 cm, 15 €
    isbn : 978-2-917136-90-4

    Alexandre est un poème écrit pour la conscience des vivants, de la part d’un poète conscient de tous les vivants : à travers les âges, au nom de tous, de l’origine à nos jours.
    Un aède parle le monde, dans son cours, et dans son désordonnancement.
    Il rétablit l’ordre politique et poétique qu’il faut pour que ni Sophocle, ni Shakespeare, ni Beckett ne soient perdus lorsqu’ils reviendront parmi nous.
    Or ils veulent revenir, ils sont déjà en creux dans Alexandre, ensemble.
    Pour cela, ils devront prendre place au cœur d’ Alexandre : le seul nom présent dans le poème ici écrit, pour dire que nous sommes les hommes, les dieux et les choses.
    Alexandre veut la langue des matières, l’harmonie des bêtes : il veut plus que des chiens demain, plus que des humains après. Ce poème veut reprendre le travail : ecce homo.

    Alain Jugnon

    PNG - 1.2 ko


  • Les Travaux et les jours

    (Tableaux/chants)
    144 p., 14/19 cm, 14 €
    isbn : 978-2-917136-55-3

    Échos au texte d’Hésiode, le travail poétique de Guillaume Condello consiste en l’élaboration d’un chant à la fois lyrique et expérimental, brisé et harmonieux, qui dirait ce qu’il y a, là, autour de nous, tout en le présentant suivant une perspective oblique, pour en montrer les lignes de faiblesse, les fissures possibles, et penser/imaginer la possibilité d’un monde autre. Les travaux et les jours sont un long poème à la portée "épique" ou narrativo-élégiaque, dans lequel se fabriquent de nouvelles formes, de nouveaux rythmes porteurs de sens.

    PNG - 1.2 ko