Jérôme Gontier




Jérôme Gontier vit à Rennes.



  • Précis du New Look

    80 p., 14/19 cm, 11 €
    isbn : 979-10-97146-43-6

    Précis du New Look est un texte direct, un coup de poing, c’est un constat. C’est bref, c’est dense ; ça vient dire l’époque, l’absurde, la violence. C’est aussi ne pas se résoudre à l’époque. C’est dire, c’est parler contre et aller vers.

    Extrait :

    Ce Précis veut marquer les bords, les lignes de force, de fuite et le réseau routier d’un paysage mobile. Peut-être il manquera des photos pour se rendre mieux compte, des chiffres, des noms, des dates et des légendes, – on les trouvera ailleurs. Il s’agissait ici d’aller vite et précis pour, une fois l’ayant cadré et s’étant ramassé soi dedans et en face en même temps, aller voir ailleurs, toujours dedans.



  • Traité des verticaux

    120 p., 14/19 cm, 13,50 €
    isbn : 979-10-97146-27-6

    Il existe un “monde des verticaux” nommé ainsi parce que tout s’y joue et s’y déroule de manière verticale ou dirons-nous ascensionnelle. Un monde où l’on regarde vers le haut, où grimper ou monter à la corde est plus qu’un potentiel exercice militaire.
    Jérôme Gontier après de longues observations et recherches vient nous proposer son Traité des verticaux qui est une façon d’établir une typologie large voire exhaustive de ce monde.
    Bien que le choix du traité permette à l’auteur de garder une très grande objectivité il n’en demeure pas moins qu’il est possible de sentir poindre, disons-le, une critique là où l’évidence de l’absurde apparaît.
    Toute ressemblance avec « notre » monde serait fortuite.

    extrait :

    219. Au commencement des commencements, disent certains, il n’existait ni chefs ni chiourme. Tout le monde vivait au rez-de-chaussée. Puis comme la vie ne souriait pas tous les jours on a décidé de fabriquer un plafond : on s’est mis à plusieurs pour dessiner les plans. D’autres ont monté les échafaudages, tenu les truelles et fixé les poutrelles. Une fois le plafond posé on a tiré au sort ceux qui resteraient et les explorateurs des cimes.